Le club russe du Zenit Kazan a conservé son titre de champion d’Europe en battant en finale de la Ligue des champions de volley-ball l’équipe italienne de Trente 3 sets à 2 (23-25, 22-25, 25-17, 27-25, 15-13).

Trente semblait pourtant bien parti pour interrompre la suprématie des clubs russes dans cette Ligue des champions, qui y règnent depuis 2012. Les Italiens ont remporté les deux premiers sets, sur des scores quasi identiques : le premier 25-23 après avoir toujours fait la course en tête, le deuxième 25-22 après avoir creusé à mi-set un petit écart qu’ils conservaient jusqu’au bout.

Les hommes du Franco-Biélorusse Vladimir Alekno, ex-coach de Tours et également sélectionneur de la Russie, vont réagir. Ils prenaient rapidement le large dans le troisième set, qu’ils empochaient 25-17. La machine du Zenit était lancée et imposait sa puissance et son expérience pour faire la différence et remporter un nouveau titre.