L’équipe de France poursuit son parcours presque sans faute aux Championnats du monde. Les Bleus se sont payés l’Argentine (3-1 ; 21-25, 25-17, 29-27, 25-18) pour débuter la deuxième phase.

L’équipe de France ne pouvait pas débuter mieux la deuxième phase du Mondial. Après avoir dominé haut la main son groupe au premier tour, avec une seule défaite pour quatre victoires (dont celle de prestige contre les Etats-Unis), les Bleus ont dominé ce mercredi l’Argentine malgré la perte du premier set. Un succès 3 à 1 (21-25, 25-17, 29-27, 25-18) qui permet aux joueurs de Laurent Tillie de prendre provisoirement la tête de leur poule devant la Pologne, le pays hôte, qu’ils affronteront dimanche.

Bien aidés par les nombreuses erreurs des Sud-Américains (34 fautes) et portés par une grosse défense (8 blocs), les Bleus ont pu s’appuyer sur un Earvin Ngapeth très en forme (21 points), bien épaulé par Antonin Rouzier (18 points). De bon augure avant d’affronter l’Australie jeudi, avec la possibilité de faire un grand pas vers la troisième phase, pour laquelle les trois premiers de chaque groupe seront qualifiés.