Les volleyeurs polonais ont rejoint les Brésiliens, triples tenants du titre, en finale du Mondial en dominant une équipe d’Allemagne accrocheuse 3 sets à 1 (26-24, 28-26, 23-25, 25-21), samedi sur leur sol, à Katowice. La sélection polonaise aura l’occasion de retrouver le sommet si elle s’impose dimanche, quarante ans après son premier et unique titre mondial jusqu’ici.

Surprenante demi-finaliste du tournoi, l’Allemagne pourra quant à elle encore donner davantage d’éclat à son parcours si elle décroche la médaille de bronze dimanche contre la France.

Rappelons que les volleyeurs brésiliens ont fait parler leur puissance physique et leur expérience pour triompher d’une équipe de France coriace en cinq sets (25-18, 23-25, 25-23, 22-25, 15-12) dans la première demi-finale, samedi à Katowice. Triples tenants du titre, les Auriverde auront l’occasion de réaliser un quadruplé inédit dimanche.