Triple tenant du titre, le Brésil risque de ne pas accéder aux demi-finales des Championnats du monde après sa défaite 3 sets 2 face à la Pologne. Pour l’équipe de France, tout va bien. Le dernier carré pointe le bout de son nez.

Après ce revers, le premier en dix matches, le Brésil doit réagir dès mercredi en battant la Russie, championne olympique et d’Europe, sous peine de dire adieu à un quatrième titre planétaire d’affilée. Ils ont déjà battu l’équipe slave lors du deuxième tour (3-1) mais l’enjeu n’étaient pas le même puisque les deux équipes avaient déjà assuré leur qualification.

La France a réussi ses débuts dans cette troisième phase en maîtrisant l’Allemagne en trois manches (25-15, 26-24, 25-22). On fait un match quasi parfait ce soir dans tous les secteurs de jeu, analyse Laurent Tillie, entraîneur de l’équipe de France. Earvin (Ngapeth) a fait un super match. Nous avons maintenu la pression toute la rencontre et c’est une vraie satisfaction. La France fait ainsi un grand pas vers les demi-finales, stade qu’elle n’a plus atteint depuis la médaille de bronze obtenue en 2002. Si l’Iran s’impose mercredi face à l’Allemagne ou si l’Allemagne remporte le match 3 sets à 2, la France sera qualifiée.
Prochain rendez-vous

Jeudi : France – Iran