Une victoire de plus pour la France aux Championnats du monde de volley-ball et un pas décisif en vue des demi-finales. Mardi, les Bleus ont battu l’Allemagne 3 sets à 0.

Les volleyeurs français ont dominé l’Allemagne 3 sets à 0 (25-15, 26-24, 25-22) au terme d’un match parfaitement maîtrisé pour s’ouvrir la voie des demi-finales qui leur tendent les bras, mardi lors du troisième tour du Mondial en Pologne. Les Bleus, qui ont encore un match à jouer jeudi contre l’Iran, peuvent être qualifiés dès mercredi soir si la sélection perse s’impose à son tour face à l’Allemagne ou si l’Allemagne bat l’Iran 3 sets à 2.

La France n’a plus atteint le dernier carré en Championnat du monde depuis 2002 et la médaille de bronze obtenue par la génération des Antiga, Henno et Granvorka. C’est la seule fois de son histoire que la France est montée sur le podium. L’équipe de Laurent Tillie, qui ne rêve que de médaille depuis le début de la compétition, a renversé des montagnes avec brio pour arriver jusqu’en troisième phase où elle vient de signer sa huitième victoire en dix matches.

Leader du groupe de la mort au premier tour, devant l’Iran, les Etats-Unis et l’Italie, elle avait confirmé à l’étape suivante en décrochant encore la première place, devant, cette fois-ci la Pologne.