C’est un duo d’entraîneurs français qui a mené la Pologne au sacre dans les championnats du monde de volley-ball : l’ex-international Stéphane Antiga associé à l’ex-sélectionneur des Bleus, Philippe Blain.

Si Stéphane Antiga reste le leader de l’équipe de France la plus performance de l’histoire, médaillée de bronze en 1992, alors que la génération des Bleus 2014 doit se contenter de la 4e place. Mais Antiga restera également dans l’histoire du volley comme l’homme qui a permis à la Pologne de décrocher le seconde titre mondial de son histoire, 40 ans après le premier, à l’occasion d’une compétition organisée sur son sol. Pour le dire autrement, Antiga est désormais un demi Dieu pour nos amis Polonais ! Pour réaliser cet exploit, il s’est associé les services d’un autre Français et non des moindres : l’ex-sélectionneur des Bleus, Philippe Blain qui signe tout simplement la meilleure performance de sa carrière.

Ce tandem est pour le moins inédit. Antiga n’avait jamais entraîné aucune équipe avant de prendre les commandes de la sélection polonaise. C’est sans doute pour cette raison qu’il a demandé à Blain de le seconder. Ce dernier a dirigé l’équipe de France pendant… 11 ans ! Une formule gagnante qui a donc su allier fraîcheur et expérience, charisme et pratique du métier de sélectionneur.

Ironie du sort, Laurent Tillie qui a pris pour sa part la tête des Bleus, s’est lui aussi révélé comme l’un des grands sélectionneurs de ce Mondial. Les Français avaient remporté 9 victoires en 11 matches lors des trois tours de qualification et ont poussé le Brésil en cinq manches en demi-finale. On peut donc dire avec un brin de patriotisme que les trois meilleurs entraineurs de ce Championnats du monde de volley-ball 2014 étaient français !