En pleine tentative pour battre le record du tour du monde en solitaire sans escale et en multicoque, Thomas Coville établit un nouveau temps de référence entre l’île d’Ouessant et l’équateur.

Parti de Brest le 6 novembre, Coville a franchi l’équateur samedi à 08h04 françaises. Le skipper du maxi-trimaran Sodebo Ultim’ a mis 5 jours 17 heures et 15 minutes pour parcourir la distance entre l’île d’Ouessant et l’équateur. Le précédent record avait été établi en 2008 par Francis Joyon en 6 jours 16 heures et 24 minutes avec un autre maxi-trimaran (Idec). C’est justement à cette occasion que Joyon a établi son record du monde en 57 jours 13 heures et 34 minutes. Pour le battre, Coville devra être de retour à Brest avant le 3 janvier 2017 à 04h22 françaises.

Samedi matin, Coville avait 250 milles (463 km) d’avance sur le tableau de marche de Joyon.