Banque Populaire a présenté les premières images de son nouveau trimaran Ultim, le Maxi Solo Banque Populaire IX. Actuellement en construction, le futur bateau d’Armel Le Cléac’h est présenté comme aérien et futuriste.

Dès le départ, Banque Populaire et Armel Le Cléac’h ont tenu à construire le Maxi Solo Banque Populaire IX comme un trimaran flirtant avec les limites maximales de la catégorie Ultim : 32 m de long pour 23 m de large. Ce nouveau bateau se veut en avance sur son temps afin d’anticiper les futures évolutions comme l’explique le responsable du bureau d’étude Kevin Escoffier : Banque Populaire IX sera une évolution des Ultims actuels, en plus grand et plus puissant, un bateau léger, avec foils et mât basculant… On essaie d’être un cran au-dessus de l’évolution du moment.

Un bateau volant et futuriste

Les appendices (foils et safrans) ont focalisé une grande attention de la part de Banque Populaire. Pour les foils, les ingénieurs ont repris ceux de Banque Populaire VIII, qui ont satisfait le skipper Armel Le Cléac’h, et les ont améliorés pour les rendre plus légers. L’objectif étant de permettre au bateau d’être aérien, futuriste, propulsé sur l’eau.

La construction prévue fin 2016

Dans son communiqué, Banque Populaire annonce que toutes les pièces principales sont soit terminées, soit en cours de construction. Le chantier d’assemblage, situé à Lorient, a déjà réceptionné la coque centrale et le flotteur tribord. La phase d’assemblage doit débuter à la fin de l’année et le bateau sera mis à l’eau à l’été 2017 normalement. La première course de Banque Populaire IX sera la Transat Jacques Vabre 2017.