Pascal Dupraz a regretté le scénario du match lourdement perdu par le TFC à Paris dimanche soir (6-2). Pour le coach toulousain, il y avait mieux à faire : “Nous n’étions pas venu en sparring-partners. On voulait prendre les trois points en jeu sur un match normal de Ligue 1”. Mais Dupraz a constaté, lucide, la différence de classe entre les deux équipes, tout en insistant aussi sur la différence de budgets : “32 millions contre combien… Le foot se joue aussi là-dessus”.