Véritable ascenseur émotionnel pour ces deux athlètes britanniques. Alors qu’elles pensaient solidaires en passant ensemble la ligne d’arrivée, les organisateurs du triathlon de Tokyo les ont disqualifiées. Un drame pour cette compétition qualificatif pour les JO de 2020.

Elles qui pensaient avoir gagné le triathlon entre compatriotes n’ont pas été déçues. Les organisateurs, qui “se sont appuyés sur le règlement de la fédération internationale de triathlon“, qui dit que “Les athlètes qui terminent dans une situation d’égalité artificielle, sans faire le moindre effort pour séparer leurs temps à l’arrivée, seront disqualifiés“, ont appliqué la loi. Et on rigole pas avec les règles ! Les deux Britanniques Jess Learmonth et Georgia Taylor-Brown ont perdu leurs titres et ne sont donc pas montées sur le podium.