Les Houston Rockets prolongent la contrat de leur star James Harden de quatre années, jusqu’à la saison 2022-23. Une extension de contrat record qui vient après la signature de Chris Paul.

Alors que James Harden bénéficiait encore de deux années de contrat à 59 millions de dollars (52 millions d’euros) chez les Rockets, sa prolongation de quatre saisons est estimée à 169 millions de dollars (148 millions d’euros), soit environ 228 millions de dollars sur les six prochaines saisons. A partir de la saison 2019-2020, et jusqu’en 2023, Harden gagnera donc en moyenne plus de 42 millions de dollars par an. C’est plus que les 40 millions de dollars annuels (sur 5 ans) obtenus par Steph Curry lors de sa récente prolongation avec Golden State. Pour atteindre ces sommes record, Harden a bénéficié d’une disposition particulière dans les conventions collectives régulant les prolongations de contrat, dont seules quelques superstars pouvaient bénéficier.

Meilleur passeur de la saison dernière, Harden a terminé 2e du vote pour le MVP du championnat derrière Russell Westbrook.

Au printemps dernier, la franchise texane a chuté au stade des demi-finales de la conférence Ouest, face aux San Antonio Spurs. Un palier que les Rockets comptent franchir la saison prochaine visiblement, renforcés par l’arrivée du meneur Chris Paul (Los Angeles Clippers).