Favorite du tournoi, Serena Williams débute bien l’année 2020 avec un succès finale en Nouvelle-Zélande après trois ans de disette.

L’Américaine a assuré en finale en disposant de sa compatriote Jessica Pegula (82e mondiale) avec un score de 6-3 / 6-4. Ancienne numéro une mondiale, elle décroche un nouveau titre et met fin à une série de trois ans sans rempoté le moindre trophée. Par ailleurs, elle a annoncé qu’elle allait reverser ses gains en faveur des victimes des incendies de forêt dans l’est de l’Australie, qui ont déjà ravagé plus de 8 millions d’hectares, provoqué la mort d’au moins 26 personnes, détruit plus de 2000 habitations et tué un milliard d’animaux.