Victoire dans la douleur pour la tenante du titre de Wimbledon 2017, Garbine Muguruza. Opposée à la jeune wild card britannique, Naomi Broady, l’Espagnole a du sortir le grand jeu et l’emporte en deux manches 6-2 / 7-5. Elle se qualifie et retrouvera jeudi au prochain tour Hercog ou Van Uytvan.