C’est la sensation du jour à Wimbledon. Dans le tableau féminin, Serena Williams a été éliminée par la Française Alizé Cornet. La Niçoise a sorti la N.1 mondiale et quintuple gagnante de Wimbledon en trois manches 1-6 6-3 6-4.

A 24 ans, la Niçoise n’avait encore jamais dépassé ce cap à Londres. Les choses avait pourtant bien débuté pour Serena Williams. Incisive dans la 1re manche, elle s’est mise à jouer court et à douter, subissant la loi d’Alizé Cornet qui réussissait tout ce qu’elle entreprenait et utilisait la volée à bon escient. Visage crispé, Williams encaissait une série de 5 jeux d’affilée avant de se ressaisir en fin de 2e set, mais trop tard pour empêcher la Française d’égaliser. Dès le début du premier jeu de l’ultime manche, la N.1 mondiale devait effacer 4 balles de break pour rester dans le coup. Mais ce n’était que partie remise pour Cornet qui allait chiper deux fois la mise en jeu de son adversaire pour mener 3-2, puis 5-2, avant de servir pour le match. Avec l’énergie du désespoir, Serena Williams revenait à 5-4, mais allait commettre deux fautes grossières pour permettre à Cornet de l’emporter.

C’est un rêve, c’est incroyable. Wouah, je n’arrive pas à y croire! Il y a encore deux ans, je jouais si mal sur gazon, a réagi après son succès la Niçoise, qui n’avait encore jamais dépassé le troisième tour à Londres. Elle affrontera en huitièmes de finale la Canadienne Eugenie Bouchard, victorieuse de l’Allemande Andrea Petkovic en deux sets 6-3, 6-4.

Cette défaite confirme en tout cas que l’Américaine vit décidément une année bien difficile, elle qui avait déjà été sortie prématurément à l’Open d’Australie (8e de finale) et à Roland-Garros (2e tour). Ne pas participer à la seconde semaine du tournoi ne lui était plus arrivé depuis 2005 (elle était absente en 2006).

ACCES AUX MATCHES EN DIRECT