Barbara Rittner, la capitaine de l’équipe allemande de Fed Cup, a émis jeudi de sérieux doutes sur la tenue de l’US Open, qui doit s’ouvrir fin août alors que la pandémie de Covid-19 fait rage aux États-unis.

“Je pense réaliste que la saison dames (WTA) débute en Europe tel que cela est prévu début août”, a déclaré l’ancienne 24e joueuse mondiale au Berliner Morgenpost, “mais au vu du grand nombre d’infections à travers les États-Unis je ne vois pas comment l’US Open pourra être organisé fin août, notamment en raison des restrictions de voyage”. “Si j’étais joueuse je ne voyagerais pas là-bas”, a ajouté la directrice du tournoi exhibition de Berlin, qui se déroule actuellement.

Le circuit WTA doit reprendre le 3 août à Palerme (Italie), suivi d’un tournoi à Prague et à New York, avant l’ouverture de l’US open le 31 août. Le circuit ATP doit, lui, reprendre mi-août avec un tournoi à Washington qui précèdera l’US Open.