L’US Open (25 août-8 septembre) annonce une enveloppe record de 28,1 millions d’euros de dotations pour les joueurs. Les futurs vainqueurs en simple dames et messieurs empocheront chacun la somme de 2,2 millions d’euros.

Les gains versés aux gagnants en simple seront les plus élevés de l’histoire du tournoi, tandis que les organisateurs ont également augmenté les dotations de chaque tour. Au total, les gratifications sont en hausse de 11,7% par rapport à l’an passé, l’augmentation atteint même 64% sur les trois dernières années.

Une inflation qui n’est pas terminée. L’objectif de l’US Open est d’atteindre une dotation globale de 50 millions de dollars (36,7 millions d’euros) en 2017.