Invité de BFMTV, Guy Forget, directeur de Roland-Garros, est toujours dans le doute concernant la jauge de spectateurs pour le début du tournoi parisien.

“Le tournoi a déjà commencé, tous les ténors sont déjà là, les qualifications ont commencé depuis lundi. On va jouer 750 matchs et on attend le retour des autorités pour savoir à quelle jauge nous allons être adaptés. Au niveau des conditions sanitaires, nous remplissons tous les critères, nous avons échangé avec les autorités. Nous sommes un peu inquiets. On attend, on la (la dérogation) souhaite. C’est plus risqué d’aller dans un supermarché, dans un amphithéâtre et de prendre le métro. Quand on est en extérieur sur un site aussi grand, accueillir 5.000 personnes sur un espace aussi vaste, c’est totalement ‘secure’.”

Avant de poursuivre sur un possible huis clos du tournoi pendant deux semaines : “Le huis clos, on ne le souhaite pas. A 5.000 personnes, on est déjà proche du huis clos. Tout un système est en place. Roland-Garros est le poumon de la FFT qui fait vivre des centaines de personnes. On attend un retour que nous n’avons pas.”