Le Français Benoît Paire, tête de série N.19, s’est qualifié dans la douleur pour le deuxième tour de Roland-Garros en battant dimanche le Moldave Radu Albot en cinq sets 6-2, 4-6, 6-4, 1-6, 6-4. L’Avignonnais a commis 78 fautes directes et 10 doubles fautes et concédé 9 fois son service. Pas très glorieux face au 137e mondial. Il derva faire mieux au deuxième tour face au Russe Teymuraz Gabashvili, 80e à l’ATP.