Rafael Nadal a conquis son neuvième titre à Roland-Garros ce dimanche en venant à bout de Novak Djokovic (3-6, 7-5, 6-2, 6-4). Le numéro 1 mondial remporte son 14e titre du Grand Chelem et se rapproche encore un peu plus du record de Roger Federer (17). L’Espagnol est le premier joueur à remporter cinq fois consécutivement les Internationaux de France. Inimaginable.

L’enjeu de cette finale était immense, soit Novak Djokovic pouvait ajouter le seul titre du Grand Chelem qui manque encore à son palmarès soit Rafael Nadal pouvait atteindre la barre des 14 titres du Grand Chelem et se rapprocher du maître Federer. Les deux hommes ont donc entamé la rencontre tambour battant. Un premier set serré avec 8 fautes directes pour chacun des deux hommes mais 11 coups gagnants pour le Serbe contre seulement 5 pour Nadal. C’est ce qui a fait la différence dans ce premier acte. Le Serbe a su prendre sa chance quand il le fallait, notamment à 4-3 en sa faveur quand il a chipé le service de l’Espagnol pour la première fois du match, s’offrant ainsi le droit de servir pour le gain de la première manche. Un jeu de service durant lequel le Serbe aura eu à sauver deux balles de débreak avant de logiquement prendre l’avantage, 6-3 après 45 minutes de jeu.

Les deux hommes reprenaient leur combat sous un soleil de plomb, toujours avec la même intensité malgré quelques moments de flottement comme à 3-2 en faveur du Majorquin quand Djokovic offrait son engagement à Nadal avant que ce dernier ne lui rende la politesse. Mais plus agressif et plus réaliste que lors de la première manche, l’octuple vainqueur de Roland-Garros finissait par remporter le second set 7-5 sur une gifle en coup droit suivi par un Vamos rageur vers son clan.

Nadal au dessus physiquement

En début de troisième manche, tandis que Novak Djokovic continuait d’accuser le coup, le numéro 1 mondial en profitait pour faire le break d’entrée sur une volée facile manquée par le Serbe. Entre la fin du deuxième et le début du troisième set, l’Espagnol a infligé un cinglant 5-0 à son adversaire. Un Novak Djokovic affaibli physiquement et mentalement aussi devant la qualité des coups de l’Espagnol qui ne sera pas rattrapé dans ce set remporté 6-2 après un peu plus de 2h30 de jeu sur le Philippe Chatrier.

Le scénario du quatrième set n’était guère différent des deux dernières manches avec Rafael Nadal qui a pris l’avantage le premier pour mener 4 jeux à 2 mais Djokovic, alors que Nadal commençait à souffrir du dos, ne s’est pas avoué vaincu pour autant pour revenir à hauteur. Mais après un ultime effort, le Majorquin breakait une dernière fois son adversaire à 6-5 en sa faveur et après une double faute du Serbe pouvait tomber à genoux sur sa terre ! Voila donc l’Espagnol avec neuf titres à Roland-Garros, quatorze en tout !

Guillaume Nibert

Les dix dernières finales

2013 : Rafael Nadal (ESP) bat David Ferrer (ESP) 6-3, 6-2, 6-3
2012 : Rafael Nadal bat Novak Djokovic 6-4, 6-3, 2-6, 7-5
2011 : Rafael Nadal bat Roger Federer (SUI) 7-5, 7-6, 5-7, 6-1
2010 : Rafael Nadal bat Robin Söderling (SWE) 6-4, 6-2, 6-4
2009 : Roger Federer bat Robin Söderling 6-1, 7-6, 6-4
2008 : Rafael Nadal bat Roger Federer 6-1, 6-3, 6-0
2007 : Rafael Nadal bat Roger Federer 6-3, 4-6, 6-3, 6-4
2006 : Rafael Nadal bat Roger Federer 1-6, 6-1, 6-4, 7-6
2005 : Rafael Nadal bat Mariano Puerta (ARG) 6-7, 6-3, 6-1, 7-5
2004 : Gaston Gaudio (ARG) bat Guillermo Coria (ARG) 0-6, 3-6, 6-4, 6-1, 8-6