C’est une révolution. La Coupe Davis va totalement changer de formule, après 118 ans de bons et loyaux services.

L’assemblée générale de la Fédération internationale de tennis (ITF) a adopté cette réforme à une large majorité de 71,43% des voix, ce jeudi 16 août 2018 à Orlando. A la formule connue depuis toujours d’une compétition étalée sur plusieurs week-ends tout au long de la saison fera place une seule semaine de compétition organisée en novembre entre les 18 meilleures nations mondiales.

Une histoire d’argent

Cette nouvelle formule n’était pas soutenue pas les puristes, à l’image de Yannick Noah, le capitaine de l’équipe de France de Coupe Davis. Mais elle devrait permettre de faire revenir les stars du tennis mondial qui avaient tendance à bouder cette compétition pour se concentrer sur les circuits individuels. Cette Coupe Davis new look sera en effet richement dotée. Grâce à un partenariat avec le groupe Kosmos, présidé par le footballeur du FC Barcelone Gerard Piqué, une garantie de 3 trois milliards de dollars de revenus (2,5 milliards d’euros environ) sur 25 ans est assurée pour l’ITF, qui pourra reverser 20 millions de dollars (17 M€) chaque année aux joueurs et 22 M USD (19 M€) aux fédérations.