Victoire importante du numéro deux mondial ce soir sur la terre-battue du Masters 1000 de Rome. L’Espagnol a disposé du jeune allemand, Alexander Zverev.

 

Et de 8 pour Rafael Nadal. Le natif de Majorque a réussi un joli coup en s’imposant en finale du Masters 1000 de Rome. Tout a bien commencé pour lui avec une grosse domination face à Zverev. Le roi de la terre-battue a littéralement étouffé son adversaire dans le premier set ne lui laissant qu’un seul petit jeu. Dans le seconde manche, le récent vainqueur de Madrid a réagi de belle manière face à un Nadal plus crispé et qui a réalisé plus de fautes directes. Le joueur de 21 ans en a donc profité pour revenir au score et pousser Rafa dans ses retranchements. Mieux encore, il a même fait le break dès le début de la troisième manche pour rapidement mener au score. S’en ai suivi un véritable duel du fond du court avec un Rafael Nadal qui s’est accroché jusqu’au bout. Après une attitude limite d’Alexander Zverev sur balle de break, Nadal n’a rien lâché et a bénéficié d’une interruption suite à la pluie.

Une averse qui aura duré une cinquantaine de minutes avant que le jeu ne reprenne. Le tout nouveau numéro un mondial a ensuite serré le jeu pour mettre un maximum de pression sur son adversaire qui a commis quelques fautes. Nadal a définitivement enfoncé le clou en accélérant le jeu et mettant en difficulté Sascha Zverev. Une fin match irrespirable avec la 8e victoire à Rome pour le taureau de Manacor.

Il réalise un coup double avec une victoire dans le dernier Masters 1000 sur terre-battue et sera donc demain le nouveau numéro un mondial devant Roger Federer.