Yannick Noah a répondu aux questions concernant la future Coupe Davis et son avenir dans le tennis français.

 

Comment voyez-vous la future Coupe Davis ?

“Personne ne sait ce que le futur réserve, ce qui va vraiment se passer. Il y a tellement de confusion. Tout ce que je sais, c’est ce que j’ai vécu aujourd’hui. Tout le monde sait que ce ne sera pas pareil. Pourquoi ils ne disent pas la vérité ? Avec tout le respect que j’ai, ce sera autre chose. J’espère vraiment qu’ils n’appelleront pas ça Coupe Davis. Parce que ce n’est pas la Coupe Davis. Jouer deux sets, ce n’est pas la Coupe Davis. Jouer sur terrain neutre, ce n’est pas la Coupe Davis. Quand ils nous disent que c’est la Coupe Davis, ils mentent. C’est exactement ce que j’ai dit en face au président (de l’ITF, David Haggerty) quand j’ai eu la parole au dîner officiel (mardi), que j’étais écoeuré et en colère.”

Allez-vous continuer à vous investir dans le tennis ?

“Je ne sais pas si j’ai énormément de choses à donner. J’ai fait le constat qu’on fait tous, que c’est anormal qu’un pays comme le nôtre ait si peu de résultats. J’ai proposé une approche différente que je vais peut-être accompagner ou pas. Mais le tennis de compétition, c’est terminé.”