Encore une surprise, mercredi à Singapour, pour la troisième journée du Masters féminin avec la défaite expéditive de Serena Williams face à Simona Halep, 6-0, 6-2. Ana Ivanovic a remporté la deuxième rencontre du jour face à Eugénie Bouchard, 6-1, 6-3.

La logique n’est décidément pas respectée depuis le début du Masters Féminin de Singapour. Mercredi, Serena Williams a été balayée en deux manches par la Roumaine Simona Halep : 6-0, 6-2. Si l’Américaine est handicapée depuis quelques temps par son genou gauche, qui l’avait notamment contrainte de déclarer forfait pour Pékin, cette déroute n’en reste pas moins une énorme surprise. Avec deux victoires en deux matches, Halep se place désormais comme l’une des plus sérieuses prétendantes au titre.

Dans la deuxième rencontre du jour, la Serbe Ana Ivanovic a pris le dessus sur la Canadienne Eugenie Bouchard sur le score de 6-1, 6-3. Déjà battue par Halep lors du premier match, Bouchard a d’ores et déjà raté son Masters.

Un Masters féminin qui avait débuté lundi à Singapour par la victoire de l’Américaine Serena Williams face à la Serbe Ana Ivanovic (6-4, 6-4). Mardi, la compétition avait déjà donné lieu à deux surprises. C’est d’abord La Danoise Caroline Wozniacki qui avait battu la Russe Maria Sharapova au terme d’un rude combat, en trois manches : 7-6 (7/4), 6-7 (5/7). La N.2 mondiale, qui misait sur ce dernier rendez-vous de la saison pour menacer Serena Williams au classement final 2014 en est pour ses frais. La seconde surprise avait été créée par la Polonaise Agnieszka Radwanska qui avait étrillé la Tchèque Petra Kvitova en deux manches, 6-2, 6-3. Cette dernière, N.3 mondiale, restait pourtant sur un titre à Wuhan et une finale à Pékin. Mais elle a livré une prestation en demi-teinte face à une Radwanska déterminée. Elle qui, à l’inverse, était peu en vue sur le circuit ces dernières semaines !