Le N.1 mondial Novak Djokovic a remporté pour la quatrième fois le Masters 1000 de Rome en battant en finale le Suisse Roger Federer (N.2) 6-4, 6-3, dimanche, à une semaine de Roland-Garros.

Le Serbe a signé sa 22e victoire de rang et a gagné tous les tournois majeurs qu’il a disputés cette année, l’Open d’Australie et les Masters 1000 d’Indian Wells, Miami et Monte-Carlo avant celui du Foro Italico.

Après trois premiers tours en trois sets, Novak Djokovic a trouvé sa vitesse de croisière, en battant assez aisément David Ferrer en demies. En finale, il a battu Roger Federer pour la 19e fois en 39 confrontations (dont un forfait de Federer aux Masters 2014).

Djokovic favori pour Roland-Garros

Djoko est bel et bien le favori numéro un du Grand Chelem parisien, où Rafael Nadal, vainqueur de neuf des dix dernières éditions, ne figurera pas parmi les quatre premières têtes de série. L’Espagnol, qui n’a pas remporté un seul tournoi cette année, a été éliminé en quarts de finale par le Suisse Stan Wawrinka.

Federer échoue pour la quatrième fois en finale au Foro Italico, un des rares grands tournois manquant à son palmarès. En 2003, il avait perdu contre Felix Mantilla, en 2006 contre Rafael Nadal en cinq sets et cinq heures, et en 2013, encore contre Nadal.