Lucas Pouille s’est qualifié cette nuit à Melbourne pour la première demi-finale en Grand Chelem de sa jeune carrière en dominant le Canadien Milos Raonic, 17e joueur mondial, en quatre manches 7-6 (7/4), 6-3, 6-7 (2/7), 6-4.

Depuis deux mois, le Nordiste s’entraîne sous les ordres d’Amélie Mauresmo. Pari gagnant. Après une année 2018 plus que morose en Grand Chelem (il n’a jamais été au delà du troisième tour), Lucas Pouille signe à 24 ans la plus belle performance de sa carrière. Il se hisse en demi-finale des Internationaux d’Australie. Qui plus est avec la manière, face à un adversaire adepte des surfaces rapides et qui lui était favori. Aucun Français n’avait atteint le dernier carré d’un Grand Chelem depuis deux ans et Gaël Monfils à l’US Open, en 2016. Pouille est le 14e Français de l’histoire à atteindre un tel stade de la compétition en Grand Chelem.

En demi-finale, Pouille devra affronter le vainqueur du dernier quart de finale entre le Serbe et N.1 mondial Novak Djokovic ou le Japonais et N.9 mondial Kei Nishikori. Il compte sur Amélie Mauresmo pour préparer au mieux ce nouveau choc !


Interviewé par John McEnroe après la rencontre, Lucas Pouille rend hommage à Amélie Mauresmo :

La balle de match face à Raonic :