Depuis sa demi-finale à l’Open d’Australie, Lucas Pouille, éliminé dès son entrée en lice à Barcelone ce mardi, n’a plus gagné un match depuis trois mois. Une phase compliquée, à seulement un mois de Roland-Garros.

32ème mondial, il comptabilise seulement 5 matchs remportés cette saison, tous sur le même tournoi à Melbourne, en janvier dernier.
Avec sa défaite à Barcelone face à David Ferrer, 37 ans ce mardi Lucas Pouille a déclaré :”il faut continuer à travailler et retrouver la confiance“. Cette série noire,  rappelle la deuxième moitié de la saison dernière. Lucas Pouille avait là aussi sérieusement dévissé jusqu’à se séparer de son entraîneur Emmanuel Planque, pour collaborer avec Amélie Mauresmo. Deux mois après cette décision, Lucas Pouille atteignait la première demi-finale de Grand Chelem de sa carrière.
Mais pour reprendre confiance, Lucas Pouille ira, avec Jo-Wilfried Tsonga disputer le challenger de Bordeaux. “Il a besoin de victoires“, a justifié l’entraîneur Loïc Courteau, à l’Equipe. “Il en aurait eu à Barcelone, tant mieux, il va essayer d’aller en chercher là-bas (à Bordeaux) Le maître mot du haut niveau, c’est de gagner des matchs. Lucas n’est pas abattu, il est énervé, il a envie de s’en sortir, mais pour le moment ça ne passe pas“.