La crise du coronavirus va peut-être donner lieu à un rapprochement historique dans l’histoire du tennis professionnel.

Le patron de la WTA, Steve Simon, s’est déclaré favorable à cette fusion, une idée défendue notamment par Roger Federer et soutenue par Rafael Nadal et Billie Jean King. Le Directeur exécutif du circuit professionnel de tennis féminin a fait cette déclaration dans les colonnes du New York Times, et elle est sans équivoque. « Je serais certainement le premier à approuver cette idée. C’est évidemment une route longue et sinueuse pour y arriver, mais je pense que tout cela à un sens dans le monde actuel. » Le patron de l’ATP, Andrea Gaudenzi, a pour sa part « salué » la position de Roger Federer. La fusion pourrait donc devenir réalité.