Après sa défaite à Wimbledon, beaucoup de fans du grand champion suisse, également plus grand joueur de tennis de tous les temps, ne cachaient pas leur inquiétude. Il semblait que Federer, désormais âgé de 37 ans, s’approchât plus vite que prévu de la retraite. C’était sans compter la révélation du joueur à un journal suisse le 21 octobre : une blessure à la main qu’il traîne depuis cet été.

Un impact sur son jeu

Roger Federer a refusé de s’en servir comme d’une circonstance atténuante qui pourrait expliquer sa défaite à Wimbledon, mais il a quand même tenu à se confier sur la blessure à la main droite qu’il s’est faite en juin dernier lors d’un entraînement. Elle lui aurait provoqué de nombreuses douleurs pendant les trois mois suivants.

Le joueur suisse a expliqué qu’à cause de cette douleur, il peinait souvent à donner toute la puissance voulue dans ses coups droits. Cela aurait eu d’importantes influences négatives sur son jeu et son coup droit, notamment lors de la finale de Halle qu’il a perdue contre Coric, ainsi qu’en quart de finale à Wimbledon quand il a perdu contre Anderson.

Une blessure superficielle

Roger Federer a expliqué qu’il avait tenu cette blessure secrète parce qu’elle était trop superficielle pour être préoccupante. Comme un tendon douloureux lors d’une séance de running, il n’avait pas l’impression d’être en train de forcer et de prendre des risques démesurés, d’autant plus que la douleur disparaissait souvent après une dizaine de minutes de match.

Malgré la superficialité de cette blessure, il est fort probable qu’elle ait eu un impact psychologique en plus du petit impact physique sur le coup droit du champion. Beaucoup de sportifs le confirment volontiers lorsqu’on leur pose la question : un des impacts majeurs d’une blessure est souvent psychologique.

Après une blessure, même avec peu de conséquences et un rétablissement rapide, une rééducation est obligatoire pour apprendre à faire à nouveau confiance à son corps. Effectivement, après avoir souffert à cause d’un mouvement pendant de longues semaines, il est difficile de se sentir à nouveau confiant quand on l’effectue à pleine puissance.

Federer, toujours au top

Que les fans de Roger Federer se rassurent, il est toujours au top et cette blessure est désormais loin derrière lui, que ce soit d’un point de vue physique ou psychologique. Il a profité de cette interview pour confirmer qu’il était totalement rétabli et qu’il pouvait désormais donner toute sa puissance à son coup droit sans se préoccuper de sa main.

Alors qu’il a été battu en demi-finale la semaine dernière à Shanghai à nouveau par Coric, il jouera cette semaine à Bâle, en Suisse, et tous ses fans espèrent le voir y décrocher son neuvième titre local, histoire de mettre définitivement cette blessure derrière lui.