Battu par Novak Djokovic en demi-finale du Masters 1000 de Paris, Roger Federer a apprécié son retour à Paris. “J’ai joué à un bon niveau, bien sûr j’ai quelques regrets, a commenté le joueur suisse après le match. Vous en avez toujours quand vous perdez un match si serré. Novak (Djokovic) surfe manifestement sur une dynamique, ça se sent. Et, à la fin, ça s’est joué à des petites choses par-ci par là. Mais au final, c’était un bon tournoi. Ca valait définitivement le coup de venir à Paris. L’accueil a été génial, j’ai joué du bon tennis.

Interrogé sur les chances du public français de le revoir à Paris, à Roland-Garros en particulier, Roger Federer, qui a volontairement zappé les deux dernières éditions de Roland-Garros, n’a encore “aucune idée” sur le choix qu’il arrêtera pour l’année prochaine. “Je ne sais pas. Pour Roland-Garros, j’espère décider à la fin de l’année, pour voir à quel point ça a un impact sur ma préparation physique”, a-t-il expliqué.

Cette semaine, Federer a joué dans la salle parisienne pour la première fois depuis trois ans. “Je n’espère pas que c’était mon dernier match” à Paris mais “si c’était le dernier, en tout cas, c’était un bon”, a-t-il souri.