Pour l’ancien numéro un mondial John McEnroe, consultant pour ESPN, la pression est à l’origine de la disqualification de Novak Djokovic à l’US Open dimanche.

“Je pense qu’il a été pris sous la pression. Maintenant, que ça lui plaise ou non, il sera le méchant pour le reste de sa carrière”, a indiqué le quadruple vainqueur du tournoi, lui-même expulsé de l’Open d’Australie 1990 pour avoir insulté le superviseur. Un nouveau joueur va donc remporter le tournoi américain cette saison, une première depuis l’US Open 2016 remportée par Stan Wawrinka.