Novak Djokovic a remporté dimanche le tournoi de Wimbledon en battant en finale le Sud-Africain Kevin Anderson, 6-2, 6-2, 7-6(3).

 

C’est la première victoire en Grand Chelem depuis deux ans pour le Serbe. “Nole” a globalement dominé cette rencontre, même s’il a dû sauver cinq balles de sets.

Les deux hommes était émousses après leurs demi-finales épiques. Ils avaient en effet livré des demi-finales marathons pour parvenir en finale. Anderson, N.8 mondial, a bataillé durant 6h36 pour venir à bout de l’Américain John Isner en cinq manches,vendredi (7-6 (8/6), 6-7 (5/7), 6-7 (9/11), 6-4, 26-24) dans le ce qui constitue le deuxième plus long simple de l’histoire d’un tournoi du Grand Chelem. Mais on retiendra surtout le combat de titan que Djokovic a dû livrer face Rafael Nadal, étalé sur deux jours, pour finalement s’imposer après 5h15 de combat en cinq manches également, 6-4, 3-6, 7-6 (11/9), 3-6, 10-8.

Retombé au 22e rang mondial en 2017, Novak Djokovic va réintégrer le Top 10 du classement ATP. C’est officiel : le Joker est de retour !