Rafael Nadal n’avait pas concédé le moindre set à l’Open d’Australie avant la finale… il en a concédé trois d’affilée face à Novak Djokovic qui a écrasé de toute sa classe ce dernier acte de Melbourne : 6-3, 6-2, 6-3.

Cette opposition entre le N.1 mondial et saon dauphin a tourné court. Le Serbe a écrasé l’Espagnol en trois manches. Il remporte l’Open d’Australie pour la 7e fois de sa carrière – c’est plus que Roger Federer – et accroche un 15e Grand Chelem à son palmarès. A 31 ans, “Nole” est redevenu une machine à gagner. Qu’on se le dise !