Après la victoire dans la douleur face au Japon, le capitaine des Bleus, Sébastien Grosjean, a regretté le manque de soutien de la part des supporters français qui ont décidé de boycotter cette nouvelle formule de la Coupe Davis : ”On peut comprendre leur déception mais on a besoin d’eux. Les joueurs répondent présent, on aimerait pouvoir aller puiser de l’énergie avec nos supporters”.