La finale de la Coupe Davis ne pouvais plus mal démarrer pour la France, menée 2-0 après les deux premiers simples disputés vendredi.

C’est d’abord Borna Coric qui a écrasé Jérémy Chardy sur la terre battue du stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d’Ascq, en trois manches : 6-2, 7-5, 6-4. Cette défaite est d’autant plus humiliante que le Croate était souffrant. Il a même été soigné au cours de match pour une “douleur au psoas”. Chardy avait été préféré à Lucas Pouille par Yannick Noah. Pari perdant.

Puis est venu le tour de Jo-Wilfried Tsonga, tombé à la 259e place mondiale après ses blessures. Face à Marin Cilic, N.7 à l’ATP, le Manceau n’était pas favori. Et la logique a parlé. Victoire 6-3, 7-5, 6-4 du Croate. Tsonga a eu problème aux adducteurs en cours de match et a failli abandonner.

Samedi, le double tentera de préserver un mince espoir avant le double de dimanche. Mais soyons réaliste : sur une jambe, l’équipe de France n’a quasiment aucune chance face à la Croatie.