Roger Federer a remporté le tournoi ATP 500 de Dubaï ce samedi en battant en finale Stefanos Tsitsipas.

 

Le Suisse prend donc sa revanche sur le Grec, Stefanos Tsitsipas avec une victoire en deux manches 6-4 / 6-4. Cet après-midi, il a remporté son 100e titre en carrière et entre dans un cercle très fermé de joueurs avec plus de 100 titres en carrière. Le natif de Bâle a gagné son match au terme d’un bon match et un visage de conquérant. A 37 ans, il devient le second joueur de l’ère moderne du tennis (depuis 1968) à atteindre la barre des 100 trophées en simple, après Jimmy Connors (109).

Il est parvenu à prendre rapidement le service de son jeune adversaire, contrairement au match en Australie, lors du premier tournoi du Grand Chelem de la saison. “C’est un privilège de jouer contre ces jeunes joueurs. Moi-même, j’avais été très heureux de jouer contre mes héros quand j’étais jeune”, a réagi “RF”.