Battue en finale de l’Open d’Australie ce samedi matin par la Japonaise, Naomi Osaka en trois sets, la Tchèque Petra Kvitova est revenu sur son match. Malgré la défaite, elle est fier de son parcours.

 

“C’est très douloureux, c’est sûr. Je ne sais pas combien de temps il va me falloir pour dépasser ça. Je voulais gagner et avoir le trophée. Mais je pense que j’ai déjà gagné il y a deux ans (elle a été victime d’une agression au couteau et blessée à la main gauche lors d’un cambriolage fin 2016). C’est incroyable. Je crois que je ne réalise toujours pas que je viens de jouer la finale. J’ai traversé beaucoup, beaucoup de choses, pas vraiment agréables. Je ne savais pas si j’allais pouvoir de nouveau tenir une raquette. Je peux, donc ça va. Je ne m’étais jamais vraiment mis en tête d’objectif de classement. Je voulais revenir à mon meilleur niveau.

Je savais que ce serait très, très difficile parce que ma main n’est pas à 100% et ne le sera jamais. C’est comme ça. J’essaie juste d’en tirer le maximum. Je joue du super tennis, je n’aurais pas imaginé à l’époque redevenir ce genre de joueuse. C’est génial.”