Facile vainqueur de Lucas Pouille ce vendredi en demi-finale de l’Open d’Australie, Novak Djokovic a fait un match de très très haut niveau. Le Serbe a évoqué sa prestation lors de sa conférence de presse.

 

“J’ai joué un match parfait du premier au dernier point. J’ai réalisé tout ce que je souhaitais, et même plus encore que ce que j’attendais. C’est sans aucun doute un des meilleurs matches de ma carrière sur la Rod Laver Arena. J’étais dans la zone qu’on cherche tous, les sportifs professionnels, à atteindre, là où tout est fluide, sans effort, où vous réussissez automatiquement tout ce que vous souhaitez réaliser. Vous êtes comme porté par une espèce de force qui vous dépasse, vous vous sentez divin, dans une autre dimension. C’est une sensation géniale qu’on essaie tous d’atteindre et de faire durer. Le plus difficile, c’est comment répéter ça, comment y rester le plus longtemps possible. Ca dépend de comment vous vous sentez ce jour-là, qui est de l’autre côté du filet, différentes choses…

Ca demande vraiment beaucoup de temps pour arriver à cette phase où vous êtes tellement en confiance, où tout est fluide, mais ça se perd en très peu de temps. (à propos de Nadal) C’est le plus grand rival de ma carrière, sur toutes les surfaces. Certains de nos matches ont été des tournants importants dans ma carrière. Ils m’ont poussé à repenser mon jeu. Ces matches ont fait de moi le joueur que je suis aujourd’hui, sans aucun doute.”