Deux joueurs de tennis de table sont décédés en plein match, dans l’Eure, à trois mois de différence. Selon France Bleu, les deux joueurs auraient été victimes de malaises cardiaques.

William Roblin, joueur de l’AS Routot de 45 ans, est décédé vendredi 7 février “entre deux sets”. Un “accident” qui n’est pas rare, puisque fin novembre, un autre joueur de tennis de table, licencié à Damville, serait décédé dans des circonstances similaires. “Ce sont des accidents qui arrivent”, a expliqué Guy Dusseaux, président de la Ligue de Normandie, à France Bleu. “Quand on dit ‘tennis de table’, certains pensent ‘ping pong’ et vacances, mais non ! C’est un sport très physique”.

Sur Facebook, le club de William Roblin a rendu hommage à leur joueur, dont les coéquipiers “n’oublieront pas la bonne humeur” et “les petits conseils“.