Après le fils… Le père. John Fury, papa de Tyson, prendra toujours la défense de son fils, quelque soit son âge. Au-delà de se dire “l’homme de 54 ans le plus fort au monde”, John Fury va même jusqu’à provoquer le patron de l’UFC, Dana White.

Pourquoi cet événement contre le grand patron de l’UFC ? Tout simplement parce que ce dernier a eu le malheur de déclarer, à propos du fait que Tyson Fury souhaitait passer en MMA : “Si Tyson Fury veut combattre en MMA, j’ai une tonne de gars qui adoreraient l’affronter (…) Mais je ne sais pas pourquoi il ferait ça. (…) Avec un bon promoteur, Fury pourrait prendre part à trois ou quatre des plus gros combats de l’histoire des poids lourds en boxe. Pourquoi venir ici et se faire défoncer quand vous pouvez rester où vous êtes?“. Un message qui n’a pas du tout laissé de marbre le père du principal concerné. Qu’est-ce qu’il y connait à propos de défoncer quelqu’un? Tyson vient d’une famille de bagarreurs, défend le paternel. Je pourrais probablement défoncer moi-même Dana White avec un seul coup de poing. Comment peut-il parler de mon fils comme ça? Vous ne pouvez pas dire de telles choses connaissant les capacités et le cœur de Tyson. Il le sait, il a dit quelque chose de stupide” a-t-il d’abord déclaré avant de s’énerver. “Laissez-le me parler comme ça et je me battrai avec lui. Organisez-ça ce soir. Il ne dira plus ce genre de choses. Je suis l’homme de 54 ans le plus fort au monde et je peux le prouver n’importe où, n’importe quand, pour de l’argent ou même gratuitement…