Ils se détestent, et le font bien savoir. Khabib Nurmagomedov a évoqué le cas de son pire ennemi dans une interview, et n’a pas mâché ses mots. Il a dit qu’il ne souhaitait pas l’affronter, mais que s’ils venaient à se rencontrer n’importe où, ils se taperaient.

 “Sa dernière victoire remonte à il y a 3 ans. Je n’affronte pas quelqu’un qui ne gagne jamais (…) Je ne parle que de l’avoir fracassé ? Ce n’est pas assez. Nous devons finir toute son équipe. […] Ce ne sera jamais fini. Jamais. Même si on se voit quelque part, on va se battre. A 100%. Peu importe que quelqu’un aille en prison ou quelque chose comme ça. Je n’ai pas peur de ça. La dernière fois, ils ont été à l’hôpital et nous à la police. C’est tout”.