Le Comité olympique russe a confirmé mardi la participation d’athlètes russes aux Jeux d’hiver 2018 de Pyeongchang, sous bannière olympique. Suspendu par le Comité international olympique (CIO) pour dopage organisé, le pays n’a pas le droit d’aligner ses couleurs. Mais ses sportifs “propres” prendront bien part aux compétitions. “Tout le monde avait la même opinion: nos sportifs doivent aller en Corée du Sud et chercher à remporter la victoire pour la gloire de la Russie”, a déclaré au cours d’une conférence de presse le président du ROC, Alexandre Joukov.

Le Comité olympique russe se rendra à Lausanne le 15 décembre pour discuter des conditions d’admissibilité des athlètes russes, qui participeront aux JO sous l’appellation “Athlètes olympiques de Russie (OAR)”. Environ 200 athlètes russes pourraient prendre part à ces Jeux… soit presqu’autant qu’à Sotchi en 2014 !