Les JO d’hiver de 2026 ont été attribués ce lundi par le Comité international olympique à la candidature italienne de Milan / Cortina d’Ampezzo !

C’est l’Italie qui a gagné“, a déclaré le chef du gouvernement  italien, Giuseppe Conte, présent lundi à Lausanne, en Suisse, pour soutenir son dossier.Les Italiens organiseront donc cet événement du 6 au 22 février 2026, aux dépens de la candidature suédoise, 47 voix contre 34. Elle prévoit notamment sa cérémonie d’ouverture à Milan, et des épreuves de ski alpin à Bormio pour les hommes, et à Cortina pour les femmes. “Nous sommes fiers de ce superbe résultat. C’est l’Italie qui a gagné, tout un pays qui a travaillé uni avec l’ambition de réussir et d’offrir au monde un évènement sportif mémorable“, a écrit Giuseppe Conte sur Twitter. Pour son ministre de l’Intérieur, Matteo Salvini, “cela fera au moins cinq milliards de valeur ajoutée et 20.000 emplois en plus de tant de routes et d’installations sportives“.

C’est la troisième fois de son histoire que l’Italie obtient les Jeux olympiques d’hiver, après ceux de 1956 à Cortina d’Ampezzo et ceux de 2006 à Turin. “Ce qui a vraiment fait la différence, c’est la différence dans le niveau de soutien populaire aux deux candidatures et c’est peut-être pour cela que la ville de Stockholm n’était pas prête à signer le contrat ville-hôte”, a expliqué le président du CIO, Thomas Bach.