La fille aînée de Donald Trump, Ivanka, pourrait s’afficher aux côtés d’un haut gradé de l’armée nord-coréenne lors de la cérémonie de clôture des jeux Olympiques de Pyeongchang. Une image qui pourrait faire le tour du monde quand on sait les relations du président des Etats-Unis avec son homologue nord-coréen, Kim Jong Un.

Les JO pourraient une fois de plus jouer un rôle majeur dans la diplomatie mondiale. Lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux de Pyeongchang, la soeur du leader nord-coréen, Kim Yo Jong se trouvait à quelques rangs du vice-président américain Mike Pence. Pour la cérémonie de clôture, Ivanka Trump pourrait se trouver proche du général Kim Yong Chol, un très haut gradé du régime nord-coréen.

Après des mois d’insultes entre Donald Trump et Kim Jong Un et une escalade de la menace nucléaire, le ton pourrait-il changer à la faveur des valeurs olympiques ?