Le Sud-Coréen Lim Hyo-jun, champion olympique de short-track en 2018, a été suspendu un an pour avoir harcelé l’un de ses partenaire d’entraînement.

Un officiel de la Fédération sud-coréenne a indiqué ce vendredi que “Lim se verra interdire de participer à tout événement sportif jusqu’au 7 août de l’année prochaine“. Médaillée d’or en 1500 m aux Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang en 2018 mais également de bronze sur le 500 m, Lim Hyo-jun aurait “baissé de force le pantalon de son coéquipier d’entraînement devant d’autres patineurs“, a expliqué un officiel à l’AFP.