La jeune Julia Pereira de Sousa-Mabileau, 16 ans, a rapporté à la France sa 7e médaille de ces Jeux Olympiques en Corée du Sud en terminant 2e de la finale de swnoboardcross vendredi au Phoenix snowpark de PyeongChang. Elle a franchi la ligne d’arrivée derrière l’Italienne Michela Moioli, la nouvelle championne olympique, et devant la Tchèque Eva Samkova, la tenante du titre.

Des quatre Françaises engagées dans l’épreuve du snowboardcross, la jeune Julia Pereira de Sousa-Mabileau, 16 ans, était la moins attendue sur le podium. Pourtant, c’est elle qui a remporté l’argent vendredi matin au Phoenix snowpark de PyeongChang, offrant à la France sa 7e médaille dans ces Jeux olympiques d’hiver 2018. Elle a terminé derrière l’Italienne Michela Moioli, la nouvelle championne olympique, et devant la Tchèque Eva Samkova, sacrée il y a quatre ans à Sotchi.

Julia Pereira de Sousa-Mabileau était pourtant mal engagée en début de journée : elle avait signé le 18e temps de la première manche et avait dû disputer un « run » qualificatif pour se hisser en quart de finale, avant de négocier parfaitement les deux dernières courses avant la finale (2e en quart et 3e en demi).

En finale, elles étaient deux tricolores à représenter la France, Julia Pereira de Sousa-Mabileau étant accompagnée de Chloe Trespeuch, médaillée de bronze à Sotchi et vice-championne du monde en titre. Malgré un bon début de course, Trespeuch a chuté, laissant s’envoler tout espoir de médaille, tandis que la benjamine du groupe franchissait la ligne d’arrivée en deuxième position.

Les deux autres Françaises en lice, Charlotte Bankes et Nelly Moenne-Loccoz , avait été éliminées en demi-finale.

Voir le tableau des médailles
Voir les autres médailles françaises

Women Sports