Le médaillé olympique de snowboard Paul-Henri De Le Rue, 31 ans, a décidé de prendre sa retraite sportive afin de se consacrer à ses nouvelles activités de conférencier et de coach mental.

Après trois jeux Olympiques d’hiver (2006, 2010, 2014), ponctués par une médaille de bronze à Turin en 2006 et une belle 4e place à Sotchi en 2014, un mois après une grave chute, Paul-Henri De le Rue a décidé de sortir de sa zone de confort. J’ai réussi deux Olympiades sur trois. J’ai réalisé mon rêve de gosse en vivant de ma passion. J’ai maintenant besoin de renouveau dans ma vie, a-t-il confié.

Déjà coach mental pour les jeunes de son club de ski, Polo (son surnom dans le milieu du snowboard) souhaite à présent partager son expérience sous la forme de conférences d’intelligence émotionnelle. Diplômé d’État de ski, il ne va pas pour autant quitter le monde de la glisse (son frère aîné, Xavier, est lui-même double champion du monde de snowboard): il organise déjà depuis 2012 des séjours de freeride dans les Pyrénées.