Le skieur français Alexis Pinturault s’est confié à travers un entretien accordé à l’AFP, sur la saison de Coupe du monde de ski alpin qui débute dans quelques jours (le 26 octobre).

Cette année, je fais automatiquement partie des favoris pour le (classement) général” a-t-il attaqué. “Mais après, ce n’est pas mon objectif quand je commence l’hiver. L’hiver sera extrêmement long, ça se joue à énormément de petites choses qu’il faut assembler pour que ça fonctionne bien. C’est uniquement au fur et à mesure que le général se profile. Ce qu’il faut viser, c’est d’aller chercher les victoires les unes après les autres, être très régulier. Et les jours où ça va moins bien, il faut être là malgré tout. Pour envisager d’aller plus haut (que l’an dernier), il faut gagner, marquer des points, prendre énormément de plaisir et de risques. Il n’y a que comme ça qu’on gagne.