Troisième du géant de Courchevel ce vendredi après-midi, derrière la grandissime favorite, Mikaela Shiffrin et l’Allemande Viktoria Rebensburg, Tessa Worley a obtenu une belle troisième place et s’est montré satisfaite de sa prestation en conférence de presse.

 

“C’est toujours très agréable devant un public français, ça m’a aidée à me surpasser, à être relâchée et je suis très contente de cette troisième place. Il ne fallait pas avoir de doute, j’ai fait les choses comme il fallait pour récupérer de ma blessure au genou droit (micro-fissure au ménisque), sans me précipiter, avec calme. Le repos a été bénéfique.

Une fois de retour sur les skis mercredi, je sentais que ça allait bien. Je suis passée par pas mal d’émotions depuis début décembre et ma chute à Lake Louise. Je ne pensais pas que mon genou avait été autant touché, je craignais de ne pas pouvoir m’aligner à Courchevel. Ensuite le bilan médical m’a permis de savoir la durée de ma convalescence, c’était limite pour Courchevel, mais j’ai tenté ma chance et ça valait le coup!

Je ne me suis pas non plus arrêtée très longtemps, donc être à nouveau parmi les meilleures n’est pas si surprenant. J’avais peut-être plus de fraîcheur que les skieuses qui ont enchaîné beaucoup de courses.”