La Fédération internationale de ski alpin (FIS) a décidé d’annuler les trois dernières courses de la Coupe du monde féminine de ski alpin prévues à Are (Suède) cette semaine en raison de la propagation du coronavirus. L’Italienne Federica Brignone, en tête à ce jour, remporte donc le gros globe de cristal. 

Dans un communiqué publié ce mercredi, la FIS a expliqué suivre « les nouvelles recommandations de l’Agence de santé publique suédoise ». L’instance déplore également l’arrivée de l’épidémie dans le comité d’organisation de la Coupe du monde, avec trois membres placées en quarantaine avant mercredi et un autre testé positif au coronavirus.