Les Français François Braud, Maxime Laheurte, Antoine Gérard et Jason Lamy-Chappuis, qui était sorti spécialement de sa retraite pour ces Jeux de Pyeongchang, ont échoué à la 5e place du combiné nordique par équipes grand tremplin, jeudi. L’Allemagne a dominé les débats.

Le titre est revenu sans conteste aux intouchables allemands avec les superstars de la discipline, Eric Frenzel et Johannes Rydzek. Après le saut, les Français accusaient plus d’une minute de retard pour le titre et plus de quarante secondes de retard sur le podium virtuel. La marche était trop haute en ski de fond !

Classement:
1. Allemagne 1 46:09.8
(Geiger, Riessle, Frenzel, Rydzek)
2. Norvège 1 47:02.5
(Schmid, Andersen, Riiber, Graabak)
3. Autriche 1 47:17.6
(Denifl, Klapfer, Gruber, Seidl)
4. Japon 1 48:18.6
(Watabe, Nagai, Yamamoto, Watabe)
5. France 1 48:37.0
(Gerard, Braud, Laheurte, Lamy Chappuis)
6. Finlande 1 48:40.5
(Mutru, Herola, Hirvonen, Manninen)
7. République tchèque 1 50:07.1
(Portyk, Pazout, Danek, Dvorak)
8. Italie 1 51:14.1
(Runggaldier, Kostner, Buzzi, Pittin)
9. Pologne 1 51:24.8
(Slowiok, Marusarz, Kupczak, Cieslar)
10. Etats-Unis 1 51:26.5
(Fletcher, Berend, Loomis, Fletcher)